Les cours du baril de pétrole améri­cain, le WTI, sont tombés en terri­toire néga­tif, du jamais vu, entre des réserves mondiales qui arrivent à satu­ra­tion et une demande anéan­tie par la pandé­mie. Article origi­nal