Une étude publiée dans “The Lancet” et menée par des cher­cheurs fran­çais montre les effets béné­fiques de l’ana­kinra, un médi­ca­ment bien connu des rhuma­to­logues. Il permet de réduire le nombre de patients atteint du Covid-19 en réani­ma­tion. Article origi­nal