On évoque aujourd’­hui une étude qui vient bous­cu­ler les idées reçues autour des réseaux sociaux. Article original