Parmi les virus qui circulent chez les animaux, quels sont ceux qui sont le plus suscep­tibles de s’adapter à l’humain, et donc de provo­quer de nouvelles épidé­mies ? Des cher­cheurs anglais publient une étude très promet­teuse. Article original