Une étude publiée ce mardi 5 mai, dans la revue Cell, s’intéresse aux anti­corps des lamas. Ils pour­raient nous aider à lutter contre le coro­na­vi­rus en servant de bouclier. Article original