Pendant le confi­ne­ment la nature avait repris ses droits : eaux claires et plages propres. Or, en ce week-end du début de l’été, beau­coup de vacan­ciers vont fréquen­ter les lieux touris­tiques avec, à la clé, la pollu­tion. Article origi­nal