Un masque mal posi­tionné sur le visage va perdre jusqu’à 60% de sa capa­cité de filtra­tion, d’après des études. Mieux vaut-il bien le mettre surtout à partir de lundi où il est obli­ga­toire dans les trans­ports en commun. Article origi­nal