Des cher­cheurs chinois ont iden­ti­fié une nouvelle trans­mis­sion de virus entre l’ani­mal et l’homme dans des abat­toirs de porcs du pays. Ils estiment que ce virus grip­pal, le G4, est à poten­tiel pandé­mique. Article original