Au Brésil, la situa­tion sani­taire se dégrade de jour en jour avec désor­mais plus de 34 000 morts et près de 615 000 cas confir­més. Les péti­tions en lignes se multi­plient contre le président Bolsonaro, de plus en plus décrié. Article original