Les salons de coif­fure accueillaient chaque jour entre 900 000 et un million de clients en France jusqu’au confi­ne­ment. À partir du 11 mai et les jours qui suivront, il va y avoir beau­coup plus de clients. Il va falloir régu­ler le trafic. Article origi­nal