Permettre aux pays afri­cains en deve­nir de finan­cer leur propre déve­lop­pe­ment en atti­rant les inves­tis­seurs, la réflexion est aujourd’­hui enga­gée. Article origi­nal