Depuis le début du confi­ne­ment mi-mars, le groupe fran­çais Pierre & Vacances – Center Parcs a déjà perdu plus de 30 millions d’euros sur ses acti­vi­tés touris­tiques. Article original