La mort du musi­cien a été annon­cée vendredi par son fils. Le président guinéen lui a rendu hommage sur Twitter. Le chan­teur séné­ga­lais Youssou N’Dour a déploré la perte de son “frère aîné”, sa “réfé­rence”, un “baobab de la culture afri­caine”. Article original