Balla Sidibe avait parti­cipé à la fonda­tion du groupe Orchestra Baobab, qui mélan­geait rythmes latins et afri­cains Article origi­nal