“L’agent orange”, un défo­liant haute­ment toxique, a été déversé par l’ar­mée améri­caine pendant la guerre du Vietnam. Une victime de 78 ans, qui cumule les mala­dies, s’est enga­gée dans un procès contre les multi­na­tio­nales qui l’ont fabri­qué. Article original