Tout en étant très touché par une crise écono­mique sans précé­dent liée à l’impact du coro­na­vi­rus, l’Afrique supporte un endet­te­ment de plus de 300 milliards de dollars. Explications de Thomas Mélonio, de l’Agence fran­çaise de déve­lop­pe­ment. Article origi­nal