Champion de la terre en 2019, une suprême récom­pense décer­née par les Nations-Unies au Costa Rica pour son rôle pion­nier dans la lutte contre le réchauf­fe­ment clima­tique. Et avec 5% de la biodi­ver­sité mondiale sur son petit terri­toire, le pays est à première vue un modèle. Julie Pietri s’est rendue sur place pour mieux l’ ”explo­rer”. Article original