Emmanuel Macron réclame des garan­ties sur le main­tien de l’emploi chez Renault. L’État prête de l’argent au groupe alors pas ques­tion d’un chèque en blanc. Mais Renault peut-il éviter les suppres­sions d’emplois ? Le décryp­tage éco de Fanny Guinochet (“L’Express”) Article origi­nal