Le crédit Mutuel vient de l’an­non­cer : pour ses clients les plus fragiles, il va suppri­mer les frais d’incidents bancaires. Est-ce la fin des péna­li­tés ? Le décryp­tage de Fanny Guinochet (“L’Express”). Article origi­nal