Certes, on peut s’at­tendre à des chiffres catas­tro­phiques concer­nant les recherches d’emploi pour avril mais les mois à venir seront très mauvais égale­ment à cause de secteurs entiers qui se trouvent en grande diffi­culté. Le décryp­tage de Fanny Guinochet (“L’Express”). Article origi­nal