Le Festival panafri­cain du cinéma et de la télé­vi­sion de Ouagadougou a annoncé sa sélec­tion alors que la situa­tion sécu­ri­taire reste préoc­cu­pante au Burkina Faso où se tient l’évè­ne­ment cultu­rel depuis 1969. Alex Moussa Sawadogo, le délé­gué géné­ral du Festival, se veut rassu­rant sur la ques­tion. Article original