L’industriel, récem­ment lâché par l’Australie pour le contrat de douze sous-marins clas­siques, tient sa revanche. Article original