La construc­tion du GERD a démarré en 2011 en Ethiopie. Long de 1,8 kilo­mètre et haut de 145 mètres, avec une capa­cité de 74 milliards de m³, cet ouvrage hydro­élec­trique, le plus grand d’Afrique, devrait s’achever en 2022. Article original