Pilotes, hôtesses, stewarts et person­nels au sol sont concer­nés. Il s’agit, selon la direc­tion, de “faire face à la crise du Covid-19 qui frappe dure­ment le groupe”. Article original