69 personnes ont été tuées le 9 juin 2020 par une branche dissi­dente du groupe jiha­diste Boko Haram. Article original