La reprise des trans­ports en commun est un pari osé dans certaines grandes villes. L’accès aux grandes gares pourra être filtré par les forces de l’ordre. Article original