L’opérateur soutient que la 5G, la cinquième géné­ra­tion de réseaux mobiles, est victime de fausses accu­sa­tions sur son impact sur la santé et l’éco­lo­gie. Selon lui, pour réduire l’im­pact écolo­gique, il faut que les utili­sa­teurs réduisent leur consom­ma­tion des réseaux sociaux. Article original