En France, cette hausse des prix du gaz ne s’ap­pli­quera pas avant le prin­temps prochain. Article original