Après la Catalogne, c’est au tour de la Galice de recon­fi­ner une partie de sa popu­la­tion lundi 6 juillet. La crainte d’une seconde vague de l’épidémie de Covid-19 inquiète le pays. Article origi­nal