A partir de vendredi, les aides à domi­cile du secteur asso­cia­tif béné­fi­cient d’un coup de pouce finan­cier. Une reva­lo­ri­sa­tion bien­ve­nue pour le secteur, qui s’in­ter­roge toute­fois sur les moyens de la finan­cer. Article original