Cette déci­sion fait notam­ment suite à la diffu­sion d’un numéro de l’émis­sion de France 2 “Complément d’en­quête” dans lequel les jour­na­listes inter­pel­laient Google au sujet de France Soir. Article original