La proli­fé­ra­tion des rongeurs peut être expli­quée par les impor­tantes préci­pi­ta­tions tombées récem­ment sur l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud, après une période de séche­resse. Article original