Selon le rapport annuel de Global Forest Watch, basé sur des données satel­li­taires, envi­ron 38 000 km² de forêt primaire ont été détruits l’an dernier. Article origi­nal