L’armée améri­caine évoque un “évène­ment” à l’ori­gine de ces projec­tiles, sans le quali­fier. Certains obser­va­teurs avancent la piste d’un test de missile anti­sa­tel­lite russe. Article original