En ces temps de décon­fi­ne­ment, il y a les gagnants et les perdants du tourisme. Article origi­nal