Plusieurs nouveaux maires écolo­gistes souhaitent s’op­po­ser au déploie­ment à venir du réseau 5G dans leur commune. Le prin­cipe de précau­tion semble un moyen d’ac­tion incer­tain. En revanche, le non-respect du Plan local d’ur­ba­nisme ou l’at­teinte aux paysages natu­rels et urbains peuvent être invo­qués par les élus. Article origi­nal