Alors qu’un tricé­ra­tops va être vendu chez Drouot, les scien­ti­fiques et les conser­va­teurs regrettent que ces fossiles géants soient acquis par des collec­tion­neurs privés. Article original