L’Institut fran­çais de recherche pour l’ex­ploi­ta­tion de la mer indique que 95% des déchets plas­tiques flot­tants finissent dans les fonds marins. Aucune zone n’est épar­gnée. Article original