Il suit la vague d’in­no­va­tions de la fin du XIXe siècle, dans la foulée du baron Haussmann qui trans­forme Paris ou d’Offenbach qui décoiffe la musique. Article origi­nal