Plusieurs orga­ni­sa­tions inter­na­tio­nales ont exprimé leur inquié­tude concer­nant les condi­tions de vie des migrants et deman­deurs d’asile. Article original