Après des semaines de négo­cia­tions entre la France et le Royaume-Uni, certains pêcheurs fran­çais n’ont toujours pas le droit d’exer­cer leur acti­vité dans les eaux britan­niques. Article original