Cette baisse pour­rait toute­fois n’être que provi­soire, alors que l’Institut natio­nal de la statis­tique a averti le mois dernier que l’in­fla­tion devrait atteindre un pic de 7% début 2023. Article original