Pas moins de 490 romans vont être publiés d’ici octobre en France. Mais le monde de l’édi­tion se montre pessi­miste pour l’an­née à venir, qui s’an­nonce bien plus diffi­cile que la précé­dente. Article original