Deux assauts ont été menés simul­ta­né­ment à quelques kilo­mètres du centre de la capi­tale Bangui. Cette nouvelle pous­sée de desta­bi­li­sa­tion de la Centrafrique fait enfin réagir la commu­nauté inter­na­tio­nale. Article original