Le groupe Wagner lui-même, qui combat acti­ve­ment avec l’ar­mée russe en Ukraine, avait déjà été sanc­tionné en 2021 par l’UE. Article original