Après des années de tension avec ses voisins et avec Washington, le régime auto­ri­taire de Nicolas Maduro tend la main aux États-Unis, le président véné­zué­lien vient de le confir­mer lors d’un entre­tien télé­visé. Article original