Kidal, dans le nord du Mali, était une ville autre­fois aux mains des djiha­distes. Désormais, elle est aux contrô­lée par des Touaregs et d’an­ciens natio­na­listes. Reportage sur place, où les habi­tants semblent y trou­ver leur compte. Article original