La mort d’Abdelmalek Droukdel, chef d’Al-Qaïda au Maghreb isla­mique, a été annon­cée par la ministre des Armées, Florence Parly. Un succès majeur, mais que sait-on au lende­main de cette annonce ? Article original