Paris soigne ses rela­tions avec ses parte­naires de la région du Mali, face à l’hostilité de la junte malienne. Les derniers mili­taires fran­çais auront quitté le Mali à la fin de l’été. Article original