Cette attaque contre un convoi de l’armée malienne, surve­nue le 14 juin 2020, est la plus meur­trière depuis le début de l’année. Elle est attri­buée à la katiba Macina, mais surtout à Ba Moussa, un ancien colo­nel de l’armée malienne passé du côté des jiha­distes. Article origi­nal